Chirurgie de la crosse aortique


La particularité de la crosse aortique provient de sa situation anatomique d’où naissent les artères à destinée cérébrale et de la proximité des valves aortiques et du ventricule gauche.

La chirurgie de la crosse est très délicate, elle consiste à remplacer la crosse par un tube prothétique en réimplantant les artères à destinée encéphalique dans ce tube.

L’intervention nécessite la mise en place d’une CEC générale et sélective sur les artères à destinée cérébrale.

A ce niveau, le cœur est protégé par l’injection d’une cardioplégie classique. La CEC est arrêtée et, sans hémorragie aucune, on peut alors réséquer la crosse de l’aorte et la remplacer.

Parmi les limites qui persistent, le temps reste l’une des principales préoccupations. Le temps d’arrêt circulatoire ne peut évidemment pas être trop long afin d’éviter toutes sortes de complications neurologiques.



© Copyright | Dr AMINE JIRARI 2018 - Tous droits réservés Développé par wikicom