Pontage artériel

Lorsque les lésions sont étendues ou multiples, il est recommandé de les traiter par pontage avec du matériel synthétique au autogène (utilisation d’une veine saphène). L’intervention consiste à court-circuiter les lésions en réalisant un pontage (dérivation) entre une artère saine en amont de l’oblitération jusqu’en aval de celle-ci permettant ainsi d’irriguer à nouveau les tissus en ischémie.

Tous les pontages vasculaires sont cousus aux vaisseaux par du fil souvent en surjet, après clampage vasculaire (utilisation de pinces ou clamps pour interrompre le flux sanguin) et nécessitent des incisions de la peau plus ou moins longues et de situation variable en fonction de la localisation du pontage (incision du ventre, haut des cuisses, intérieur de la cuisse ou de la jambe de part et d’autre du genou).


Le pontage pontage aorto-bifémoral


A : occlusion de l’aorte sous les reins et des deux artères pour les membres inférieurs (artères iliaques)
B : traitement de ces lésions par un pontage aorto-bi fémoral (mise en place d’une prothèse entre l’aorte et les deux artères fémorales



1 et 2 : pontage fémoro-poplité entre l’artère fémorale commune et l’artère poplitée
3 : Incision cutanée à l’aine
4 : Incision poplitée au genou




Le pontage fémoro-poplité

Le pontage fémoro‐poplité peut être veineux ou prothétique. Il consiste à court‐circuiter le segment d’artère pathologique soit par un tube prothétique en Dacron ou Goretex, soit par une veine superficielle (veine saphène). Cette intervention nécessite au minimum deux incisions :

‐La première située au niveau de l’aine permet de raccorder la prothèse ou la veine à l’artère fémorale, ‐La deuxième au‐dessus ou au‐dessous du genou est utilisée pour le raccordement (anastomose) au niveau de l’artère poplitée.

Dans le cas des pontages veineux, une grande incision ou plusieurs incisions supplémentaires sur la cuisse, sont en général nécessaires pour ligaturer les branches de la veine.

© Copyright | Dr AMINE JIRARI 2018 - Tous droits réservés Développé par wikicom